Portrait de l’insécurité alimentaire à Montréal en 2020.

C’est avec grand plaisir que la Direction de santé publique de Montréal vous partage le Portrait de l’insécurité alimentaire à Montréal en 2020.
Le portrait suivant vise à mettre en lumière de récentes données et connaissances disponibles en lien avec l’insécurité alimentaire à Montréal, en utilisant les résultats de l’Enquête canadienne sur le revenu 2020 et des résultats de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes 2017-2018.

 

L’insécurité alimentaire des ménages a plusieurs impacts négatifs importants sur la santé et le bien-être. De plus, elle engendre des coûts importants pour le système de santé. Elle est plus prévalente à Montréal que dans le reste du Québec. Certaines populations sont plus à risque de vivre de l'insécurité alimentaire; notamment, les personnes vivant avec un faible revenu, les personnes locataires, les personnes vivant avec des incapacités, les personnes vivant seules ou dans un grand ménage, les jeunes, les personnes appartenant à une minorité ethnoculturelle et les personnes immigrantes.

L’insécurité alimentaire est un symptôme clair de la pauvreté et des inégalités sociales de santé. La réduction de l’insécurité alimentaire nécessite l’amélioration des revenus des personnes et le renforcement des programmes et services existants, tout en portant une attention particulière aux personnes qui ont un accès inéquitable aux emplois, aux logements, aux aliments et aux services de santé.
Le document est disponible en suivant ce lien:  Portrait de l’insécurité alimentaire à Montréal en 2020

Pour toutes questions, n’hésitez pas à contacter Ève-Marie Richard à l’adresse suivante : eve-marie.richard.ccsmtl@ssss.gouv.qc.ca.