Faire valoir les arguments en faveur des investissements dans le système de santé mentale du Canada à l’aide de considérations économiques

CSMC

Des dépenses intelligentes en santé mentale sont une forme d’investissement dans la richesse mentale du Canada. Les investissements judicieux en santé mentale gagnent en popularité.

Santé mentale: que ça bouge !

ACMMSM

Le document de politique Santé mentale : que ça bouge met en relief la nécessité d'investir en santé mentale pour tous les Canadiens

OTTAWA, le 6 sept. 2016 C'est avec enthousiasme que l'Alliance canadienne pour la maladie mentale et la santé mentale (ACMMSM) annonce le lancement de son document de politique détaillé intitulé Santé mentale : que ça bouge.  Ce document se veut un puissant appel à l'action, adressé à tous les gouvernements, alors qu'un nouvel Accord sur la santé est en train d'être négocié. On y trouve des recommandations concrètes qui amélioreraient la santé mentale de millions de Canadiens.

Quand l’inacceptable se perpétue : 18 ans de violation de la loi et des droits fondamentaux des personnes hospitalisées en psychiatrie

Action Autonomie

Le collectif Action Autonomie dénonce depuis vingt années les abus en matière d’application de la Loi sur la protection des personnes dont l’état mental présente un danger pour elles-mêmes ou pour autrui.

Le groupe a mené une étude sur l’application de la Loi sur la protection des personnes dont l’état mental présente un danger pour elles-mêmes ou pour autrui (RLRQ ch. P-38.001). Il constate la récurrence des atteintes aux droits fondamentaux. Soucieux d’attirer le regard du Ministère de la Santé et des Services sociaux et d’attiser sa volonté de changement, le collectif a produit et rendu publiques plusieurs recherches sur le sujet. L'organisme nous présente sa dernière recherche en liste.

Deux publications du RAPSIM sur les différentes réalités de l'itinérance à Montréal

Afin de mieux connaître les différentes réalités de l’itinérance à Montréal, mais aussi la diversité de l’offre d’hébergement et de logement social destinée aux personnes itinérantes, le RAPSIM vous propose deux outils qui s’adressent aussi bien aux organismes communautaires qu’aux institutions.

Nouvelle politique gouvernementale de prévention en santé

Le gouvernement du Québec versera 76,1 millions de dollars sur 10 ans pour mettre en œuvre sa nouvelle politique de prévention en santé. Sous-titré « Un projet d’envergure pour améliorer la santé et la qualité de vie de la population », le document officiel vise l’ensemble des Québécois et, lorsque nécessaire, cible avec plus d’intensité les populations vulnérables dans le but de réduire les inégalités sociales de santé.

Mémoire de la PCEIM « Progressons ensemble : bonnes pratiques pour la constance et la cohérence des actions »

Dans le cadre de la consultation publique du gouvernement québécois en matière de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale, le PCEIM vient de déposer un mémoire soulignant les bonnes pratiques pour l’élaboration d’actions et d’initiatives efficaces dans le domaine.