Une hausse aigre-douce

31 mars 2017. - Notre réaction au budget du Québec 2017-2018 concernant le financement des organismes communautaires en santé et services sociaux.

Mardi 28 mars, lors du dépôt du budget de la province, le gouvernement y est allé de sa grande annonce concernant le Programme de soutien aux organismes communautaires en santé et services sociaux (PSOC) : 80M$ supplémentaires d’ici 5 ans, dont 10M$ cette année. On peut se réjouir de cette légère augmentation, mais soyons très clair, cette hausse du financement est bien trop maigre pour l’ensemble des organismes admis au PSOC, car très insuffisante par rapport à leurs besoins réels (355M$ supplémentaires par année).

Il s’agit néanmoins d’une lueur d’espoir (ou d’un appareil respiratoire) pour les organismes reconnus au PSOC mais jusqu’à présent non financés. Reste à savoir comment ce 10M$ sera réparti et si les organismes en santé mentale feront partie des bénéficiaires.

On parle du financement du milieu communautaire en santé mentale

On parle du financement du milieu communautaire en santé mentale

Nous recensons ici des liens vers des articles ou des reportages dans différents médias, vers des rapports ou des études qui traitent des questions entourant le financement des organismes communautaires en santé mentale. Faites-nous parvenir toute information pertinente à ce sujet (nous n'avons pas le temps de tout suivre!).

Situation de crise (2 m 43)
Reportage d'Anne Louise Despatie à la télé de Radio-Canada qui commence par une présentation des services du Centre de crise de l'Ouest-de-l'île, de ses difficultés de rétention du personnel et de budget pour se terminer avec une entrevue avec le Commissaire à la Santé mentale et au bien-être qui rappelle l'importance de financer le communautaire et faire connaître ce réseau aux médecins de famille qui, à 90 %, ne connaissent pas les services du communautaire. 

« Pour plus d’équité et de résultats en santé mentale au Québec » Rapport 2012 du Commissaire à la Santé mentale et au bien-être
Dans le rapport Commissaire, en page 98 on peut lire « Quant au financement des groupes communautaires en santé mentale, il demeure toujours insuffisant, de l’opinion de la plupart des personnes et des groupes rencontrés. Ainsi, le financement global des organismes communautaires, par rapport à la dépense totale du programme en santé mentale (incluant les services généraux et la santé publique), est passé de 9,4 % en 2005- 2006 à 8,8 % en 2010-2011 (MSSS, 2012d). Il se trouve donc en deçà de la cible fixée d’au moins 10 % par le PASM 2005-2010. Enfin, pour le financement par région, on constate qu’en 2010-2011, 7 régions (en excluant les régions nordiques) n’atteignaient toujours pas la cible du PASM 2005-2010 en cette matière : le Bas-Saint-Laurent (8,4 %), la Capitale-Nationale (9,1 %), la Mauricie et Centre-du-Québec (8,6 %), l’Estrie (6,0 %), Montréal (6,9 %), Lanaudière (7,7 %) et les Laurentides (5,9 %). De plus, il existe une disparité régionale importante en matière de financement alloué à ces organismes, qui varie de 5,9 % à 15,7 % (MSSS, 2012d).

Pour donner un ordre de grandeur pour la région de Montréal, en 2010-211, le budget en santé mentale était de 407,012,463$, et, plus précisément de 476,466,231$ avec le budget de soutien alors que pour le communautaire il était de 27,973,627$ soit 5,87 et 6,87 % des chiffres précédents. (Info-Contour, Info-Org.com.) Le communautaire n'a pas de budget de soutien complémentaire.

Montréal signe pour le communautaire

2 avril
L’action « pétitions » se déroule à géométrie variable selon les circonscriptions. Des organismes ont demandé de l'aide afin de réussir à amasser suffisamment de signatures. C’est le cas dans GOUIN. La députée, Françoise David, est disposée à déposer la pétition, mais pour le moment, il n’y a pas assez de signatures. De plus, Mme David devrait faire un point de presse, avec les autres partis d’oppositions si possible, concernant notre campagne. Aidons-là à nous aider.

Toutes les personnes intéressées sont invitées à participer et nous devons être nombreux si nous espérons que cette campagne soit un succès. SVP, contactez le RIOCM par courriel (claudelle@riocm.ca) ou par téléphone 514-277-1118 afin de donner vos disponibilités (cela peut aussi être des personnes de l’équipe ou de vos membres).

Des actions pour le financement du milieu communautaire

Des actions pour le financement du milieu communautaire

Campagne nationale pour le rehaussement financier des  organismes communautaires en santé et services sociaux organisée conjointement par La Table des regroupements provinciaux d'organismes communautaires/bénévoles (Table) et La Coalition des tables régionales des organismes communautaires (CTROC)


La campagne de mobilisation met de l’avant deux revendications communes à la Table et à la CTROC. Ces revendications historiques ont déjà fait l’objet de discussions entre les deux organisations et parmi leurs membres respectifs : elles font consensus.


1. obtenir du gouvernement québécois un plan national de rehaussement du soutien à la mission des OCASSS pour combler leur manque à gagner annuel de 225 millions $;
2. obtenir du gouvernement québécois un véritable programme national dédié au financement à la mission des OCASSS, qui inclut les sommes versées au plan national de rehaussement.


28 mai 2015

Le comité de coordination de la campagne Je soutiens le communautaire a publié son nouveau bulletin qui présente la mise en action du plan de mobilisation 2015-2016 de la campagne.

+ Guide explicatif pour participer à l'observatoire communautaire de l'austérité

 

 

26 mai 2015

La Concertation régionale des organismes communautaires de l'Abitibi-Témiscamingue (CROC-AT) a produit une vidéo explicative des enjeux de de la campagne nationale pour un meilleur financement à la mission des organismes communautaires.

 

 

 

1 mai 2015

Le comité de coordination de la campagne Je soutiens le communautaire souligne la mobilisation du mouvement au communautaire à journée nationale de grève et d'actions contre les mesures d’austérité de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics (Coalition Main rouge). Communiqué

 

 

29 avril 2015

Lors de l'étude des crédits budgétaires 2015-2016 à l'Assemblée nationale, la ministre Lucie Charlebois a répondu à des questions sur le PSOC. Elle est restée campée sur ses positions habituelles et n'apporte aucune solution au sous-financement des organismes communautaires: voir extrait vidéo.

 

 

 

15 avril 2015

Le comité de coordination de la campagne Je soutiens le communautaire réagi à l'annonce du faible taux d'indexation du Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC). Communiqué

 

 

26 mars 2015

Le comité de coordination de la campagne Je soutiens le communautaire émet un communiqué sur le budget 2015-2016 du gouvernement du Québec et les conséquences néfastes sur la population et le milieu communautaire.

Analyse du RIOCM

À lire Les réactions du communautaire au budget 2015-2016 répertorié par le RIOCM

 

 

13 mars 2015

Le nouveau bulletin du comité de coordination de la campagne Je soutiens le communautaire dévoile le plan de mobilisation 2015-2016 de la campagne.

Appel à réitrérer l'adhésion des organismes communautaires à la campagne lors de leur AGA

 

 

30 janvier 2015

Le comité de coordination de la campagne Je soutiens le communautaire a déposé un mémoire intitulé «Pour un meilleur programme de soutien aux organismes communautaires» à la Commission de révision permanente des programmes. Résumé du RIOCM

 


9 décembre 2014

Le comité de coordination de la campagne Je soutiens le communautaire a publié son nouveau bulletin qui revient sur les actions de l'automne et donne les dernières nouvelles des travaux conjoints avec le ministère de la Santé et des Services sociaux.

 

 

17 novembre 2014

Les organismes communautaires en santé et services sociaux du Québec se sont mobilisés pour une journée d'action nationale «225 minutes pour 225 millions / Fermés pour cause d’austérité» dans le cadre de la campagne Je tiens à ma commnuauté - Je soutiens le communautaire.

Voir notre actualité spéciale

 

 

6 novembre 2014

Les regroupements régionaux en santé et services sociaux de Montréal ont organisé une conférence de presse pour la publication du rapport du Regroupement intersectoriel des organismes communautaires de Montréal (RIOCM) "Les conséquences du sous-financement des organismes communautaires montréalais: des conclusions qui apellent à la mobilisation".

Voir le communiqué de presse

 

 

31 octobre 2014

Une grande manifestation organisée par la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics (Coalition «Mains rouges») a réuni près de 50 000 personnes à Montréal le jour de l’Halloween, sous le thème «l’austérité, une histoire d’horreur».

Bulletins de la campagne Je soutiens le communautaire en lien avec cette action

Communiqué de presse de la Campagne

 

 

28 octobre 2014

Suite aux propos du ministre des Finances Leitão sur la possibilité de sous-traiter les services sociaux aux organismes communautaire, le comité de coordination de la campagne a réagit avec indignation.

Communiqué de presse de la Campagne

 

 

4 juin 2014

Le nouveau budget du gouvernement du Québec a été déposé et sans surprise les mesures d’austérité frappent de plein fouet les services publics. De plus, aucune mention pour le milieu communautaire, ce qui se traduit par l’abandon de la promesse de rehaussement faite à l’automne dernier par le gouvernement précédent (qui n’aurait pas provisionné cette annonce). Nous nous retrouvons donc avec le même sous-financement chronique qui menace nos capacités d’action. Alors que celles-ci seront encore plus sous pression avec la détérioration des conditions de vie générales qui accompagne les politiques d’austérité, comme cela a été le cas en Europe au cours des dernières années…

Le comité de coordination (coco) de la campagne Je soutiens le communautaire a émis un communiqué exprimant sa déception et sa volonté de maintenir nos revendications.

Autres réactions :

Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics

Coalition Solidarité Santé

Collectif pour un Québec sans pauvreté

FRAPRU

RQ-ACA

Dans les médias :

Le Devoir : Réactions mitigées par rapport au premier budget de Leitao

 


28 mai 2014

Le comité de coordination (coco) de la campagne Je soutiens le communautaire a rencontré la Ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse et à la Santé publique, madame Lucie Charlebois. Les représentant-e-s du coco ont ensuite tenu une conférence de presse à l’Assemblée nationale accompagné-e-s par des députés de l’opposition, dont Jean-François Lisée du Parti Québécois et Manon Massé de Québec Solidaire. Le communiqué de presse du coco exprime leur déception face à l'absence d'engagement de la part du gouvernement.

Communiqué de QS

Communiqué du PQ

 

Cette même journée, le Parti Libéral du Québec (PLQ) et la Coalition Avenir Québec (CAQ)‬ ont refusé d'appuyer à l'Assemblée nationale une motion de Québec Solidaire (QS), conjointement avec le Parti Québécois (PQ)‬, pour le rehaussement du financement de l'ensemble des groupes communautaires.

Communiqué du QS

 

 

20 mai 2014

Une action a eu lieu à Québec dans le cadre de la campagne Je soutiens le communautaire. Le Regroupement des organismes communautaires de Québec avait organisé un bureau de vote populaire devant l’Assemblée nationale. Plus de 2800 personnes ont voté en faveur d’une action rapide du gouvernement pour le financement des organismes. Le comité de coordination de la campagne y a rencontré la nouvelle ministre déléguée des Services sociaux, Lucie Charlebois. Elle les rencontrera la semaine prochaine pour entendre leurs préoccupations. Ils lui ont clairement indiqué que les organismes attendent une confirmation des engagements du gouvernement pour le rehaussement du financement dans le prochain budget. Les député-es du Parti québécois et de Québec solidaire sont sortis pour appuyer les organismes : un geste apprécié.


14 mai 2014

Le comité de coordination de la campagne Je soutiens le communautaire a publié aujourd'hui un communiqué de presse afin de rappeller au gouvernement qu'il y a un an aujourd’hui l’Assemblée nationale adoptait à l’unanimité une motion demandant au gouvernement de rehausser le financement des 3000 organismes d’action communautaire autonome en santé et services sociaux.

Deux partis de l'opposition, Québec solidaire et le Parti Québécois, ont également publié des comuniqués à ce propos et un article dans le Journal de Montréal.

Communiqué de Québec Solidaire
Communiqué du Parti Québécois

+ Article dans le Journal de Montréal

 

24 avril 2014

La manifestation d'hier fût un grand succès. La mobilisation était importante. Plusieurs journalistes étaient sur les lieux. En plus d'une couverture médiatique importante, la participation consistant en une avalanche de messages via les médias sociaux fût également un élément à souligner. L'utilisation aussi massive de ces moyens de communication marquait une première dans cette campagne pour le financement du communautaire. En lien avec l'évènement, le comité de coordination de la campagne Je soutiens le communautaire a publié un communiqué de presse faisant état des inquiétudes des 3000 organismes communautaire oeuvrant en santé et services sociaux. Les principales craintes concernent les conséquences possibles du changement de gouvernement et de l'arrivée d'un nouveau ministre de la santé et des services sociaux, monsieur Gaétan Barette, sur le respect des engagements du gouvernement précédent. On exige du gouvernement actuel d'être cohérent avec ces affirmations sur le rôle essentiel du communautaire et de rehausser de 120 milions $ le soutien aux organismes ce qui constitue un premier pas pour couvrir le manque à gagner.

http://ici.radio-canada.ca/regions/montreal/2014/04/23/005-manif-mtl-philippe-couillard-communautaire.shtml

http://journalmetro.com/actualites/montreal/484512/manifestation-dorganismes-communautaires-au-bureau-du-premier-ministre

http://www.journaldemontreal.com/2014/04/23/les-organismes-esperent-le-maintien-des-subventions

http://www.journallenord.com/Actualites/2014-04-24/article-3700405/Avalanche-de-messages-pour-le-respect-dune-promesse/1

 


10 avril 2014

Suite aux élections provinciales du 7 avril, le comité de coordination de la campagne Je soutiens le communautaire a publié aujourd'hui un communiqué de presse pour rappeler au nouveau gouvernement l’engagement pris par son prédécesseur d'un rehaussement de 120 M$ du financement à la mission des organismes communautaires en santé et services sociaux.

Afin de témoigner de la détermination du milieu communautaire à faire respecter cet engagement, un rassemblement est organisé le mercredi 23 avril 2014 à 11h30 devant les bureaux du premier ministre à Montréal, au coin des rues McGill College et Sherbrooke.

 

 

2 avril 2014

Le comité de coordination de la campagne Je soutiens le communautaire a publié aujourd'hui un communiqué de presse faisant état des réponses obtenues des cinq principaux partis politiques sur leurs engagements en matière de soutien aux organismes communautaires.

Seulement deux partis (PQ et QS) ont pris des engagements concrets et chiffrés, alors que les autres ne fournissent aucun engagement chiffré en lien avec les rehaussement du financement des organismes communautaires advenant leur élection le 7 avril prochain.

Les réponses intégrales des partis politiques sont disponibles ici.

 

 

20 mars 2014

Une manifestation pour le financement du communautaire, à l’initiative des deux régions Mauricie-Centre-du-Québec et Montérégie, et soutenue par la campagne nationale « Je tiens à ma communauté - Je soutiens le communautaire », a eu lieu devant la tour de Radio-Canada ce jeudi lors du débat des chef-fe-s. De nombreuses personnes étaient présentes pour signifier leur solidarité et demander des engagements clairs de la part des différents partis politiques sur la question du rehaussement du financement du milieu communautaire.

http://www.journaldemontreal.com/2014/03/20/manifestation--plusieurs-groupes-sinvitent-au-debat-des-chefs

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/faitsdivers/archives/2014/03/20140320-203301.html

Pour visionner une vidéo de la soirée réalisée par un citoyen : https://www.facebook.com/photo.php?v=10202425158967935


Février-mars 2014

Dans le cadre des élections québécoises 2014, le comité de coordination de la campagne (COCO) invite les organismes communautaires autonomes à demander la position des candidates et candidats des différents partis politiques de leur circonscription. Voici la question que nous aimerions que vous leurs posiez :

« Vous engagez-vous à satisfaire les revendications de la campagne Je tiens à ma communauté > je soutiens le communautaire des groupes en santé et en services sociaux, et comme étape vers cet objectif, à verser un premier montant de 40 millions de dollars dès 2014, afin que leur financement ait été bonifié, en 2017, d’au moins 120 millions de dollars de plus qu’aujourd’hui? »

Lorsque vous connaîtrez leur position, qu’elle soit positive ou non, veuillez la faire savoir au COCO en inscrivant les réponses des candidates et candidats dans le formulaire que vous trouverez sur: www.jesoutienslecommunautaire.org/action/elections-2014

Pour obtenir les documents sur cette action (qui se trouvent aussi en pièces jointes) et différentes informations en lien avec la présente campagne électorale : www.jesoutienslecommunautaire.org/action/elections-2014

Pour sa part, les actions du Comité de coordination de la campagne (COCO) seront :

  • recenser toutes les réponses obtenues par les organismes communautaires autonomes et il les rendre publiques sur le site www.jesoutienslecommunautaire.org
  • faire des démarches afin que le consortium des médias pose des questions touchant nos revendications lors du débat télévisé.
  • continuer également ses démarches auprès de la direction des différents partis, afin d’obtenir des engagements clairs de ces derniers, notamment par des rencontres. 

Cette action fait partie du plan de travail du COCO. En effet, le plan de travail indique :

1. À très court terme: faire avancer nos revendications durant la campagne électorale, notamment la réalisation de la promesse du rehaussement de 120 millions de dollars prise par le gouvernement du Parti québécois le 30 octobre dernier
1.1 Pour cela le COCO interviendra durant la campagne électorale par des actions ayant des retombées nationales :
a) Il fournira aux groupes locaux, régionaux et nationaux du matériel leur permettant de poser des questions aux candidates et aux candidats pour ensuite inscrire les réponses obtenues sur un formulaire accessible par Internet 
b) Il transmettra les préoccupations des groupes aux consortium des médias, afin qu'elles y soient abordées lors du débat télévisé;
c) Il rencontrera les chefs des partis politiques pour obtenir leurs engagements;
d) Il diffusera les résultats de ces démarches (dont les réponses obtenues par les groupes) par le site Internet de la campagne

1.2 Pour cela le COCO poursuivra les rencontres avec le MSSS concernant la distribution du premier 40 millions de dollars annoncé pour 2014-2015 (le déclenchement des élections n’interrompt pas le travail - prochaine rencontre le 26 mars), ainsi que pour lancer le processus de discussion concernant l'amélioration continue du PSOC 

2 À moyen terme: évaluer nos actions et préparer les prochaines

2.1 Les conseils d'administration de la Table et de la CTROC devraient se rencontrer pour faire le bilan des premiers 18 mois de la campagne, afin de préparer un plan d'action en conséquence;

2.2 Le résultat de leur travail devrait par la suite être présenté et discuté dans le cadre d'une rencontre nationale - du même style que celle qui a lancée la campagne (informations à venir).

Pour plus d'informations sur les actions déjà réalisées depuis le début de la campagne: http://jesoutienslecommunautaire.org/action/resume-des-actions-depuis-le-debut-de-la-campagne/

 

 

18 octobre
Il ne reste plus que quelques jours avant la grande manifestion du milieu communautaire à Québec qui annonce, selon les rumeurs, une foule nombreuse et enthousiaste le jeudi 24 octobre 2013. La force du groupe devrait contribuer à faire réfléchir le Conseil du trésor et influencer les choix budgétaires du gouvernement actuel... ou du prochain!

Les dernières nouvelles du comité

Voici un extrait du dernier bulletin de campagne que vous pouvez retrouvez ici.

Le 25 septembre dernier se tenait ce qui devait être la 6e et dernière rencontre du Groupe de travail MSSS / milieu communautaire sur le financement des organismes (PSOC). À l’origine nous pensions que des recommandations concernant le montant du rehaussement et un calendrier d’implantation ressortiraient de cette ultime rencontre. Mais plusieurs surprises nous attendaient, des bonnes et des mauvaises.

  • Les engagements de principe du MSSS : une réponse utile, mais partielle

Le MSSS a alors un document qui rassemble les engagements qu’il entend prendre. Ce document traite de plusieurs enjeux importants, soit : la contribution significative à la mission, la prépondérance du financement à la mission globale, l’indexation du PSOC, l’équité, les crédits additionnels liés aux priorités ministérielles et le programme PSOC. Plusieurs engagements portent sur des principes généraux qui clarifieraient le fonctionnement du PSOC, en intégrant à la Brochure du PSOC des balises nationales à appliquer dans toutes les régions : par exemple pour assurer que c’est le financement à la mission globale qui est priorisé et pour assurer le versement de l’indexation annuelle.

D’autres engagements portent sur les balises nationales qui guideraient, à partir du budget 2014-2015, la distribution d’un éventuel rehaussement du financement à la mission globale; par exemple, pour assurer une distribution équitable, en fonction de la typologie, en débutant par les organismes les moins bien financés, mais tout en prévoyant des fonds pour accorder un premier financement à des groupes qui n’en reçoivent pas actuellement. D’autres enfin, portent sur les suites des travaux du Groupe de travail pour une amélioration continue du PSOC dans une recherche d’équité, par exemple pour établir des seuils planchers nationaux en fonction de la typologie et pour discuter de notre demande d’un programme national dédié à la mission globale.

Bien qu’ils amélioreraient le fonctionnement du PSOC de façon importante, ces engagements répondraient à une partie seulement des revendications de la campagne. En effet, pour répondre à notre revendication de 225 millions de dollars de plus par année, il manque encore un engagement financier précis pour 2014-2015 et pour les années suivantes. Les engagements de principes sont donc pour nous indissociables des engagements financiers. Lors de rencontres avec la ministre Hivon, elle nous a assuré qu’elle souhaitait résoudre les problèmes d’iniquités dans le financement; tout le monde sait que cela passe nécessairement par un engagement financier.

En cette période où les annonces et les promesses pleuvent, en profiterons-nous, nous-aussi ?

  • Ce n’est pas encore fini.

Une session de travail supplémentaire a donc eu lieu le 9 octobre. Nous espérions en ressortir avec des engagements financiers et un calendrier d’implantation afin que 2014-2015 marque le début et non la fin d’un processus de rehaussement, mais ce ne fut pas le cas, ce qui a été très décevant. Cependant, nous croyons que la direction du MSSS saisi maintenant l’enjeu principal : les sommes à allouer dès le budget de 2014-2015 doivent être importantes pour avoir un effet significatif, pour les groupes pris individuellement et pour l’ensemble, mais aussi pour en faire profiter la majeure partie des organismes en ayant besoin. Cela peut sembler évident, mais il a fallu tout un processus pour arriver à ce que le MSSS constate l’ampleur du sous-financement et le grand nombre d’organismes recevant présentement des sommes dérisoires.

Le comité de coordination a demandé qu’une rencontre supplémentaire du Groupe de travail ait lieu avant le 24 octobre, afind’y produire des recommandations chiffrées. Cette rencontre se ferait alors en compagnie du sous-ministre associé, monsieur Sylvain Gagnon, et de l’attachée politique de la ministre Hivon, madame Claudie Morin. Une rencontre avec la ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, madame Véronique Hivon, a aussi été demandée.

  • Qu’aurons-nous en main le 24 octobre ?

Lors du précédent Bulletin de campagne, nous imaginions deux scénarios concernant l’évaluation que nous pourrions faire le 24 octobre : les engagements seraient substantiels ou seraient insatisfaisants. Du côté des engagements de principe du MSSS, ils seront vraisemblablement validés par les agences, mais nous n’aurons pas encore le texte final. Pour ce qui est des engagements financiers, l’on nous dit que les démarches sont en cours pour que le ministère des Finances dégage des fonds, mais nous ignorons l’ampleur du montant qui est présenté, ce qui rend le comité de coordination très inconfortable. Nous sommes donc maintenant plutôt devant une question : aurons-nous en main des engagements le 24 octobre ?

Au moment d’écrire ces lignes, nous ne savons pas s’il y aura une 7e rencontre du Groupe de travail. Quant à la ministre Hivon, elle a répondu qu’elle nous rencontrerait après le 24 octobre.


6 septembre

Activité
En plus de la manifestation du jeudi 24 octobre à Québec (voir plus bas), le comité souhaite que chaque organisme tienne une activité de mobilisation avec leurs membres,  en préparation de la manif. Cette activité consiste à produire des bandelettes sur lesquelles les personnes inscrivent des phrases qui font ressortir l’impact d’un meilleur financement à la mission. On vous demande de les produire en 2 exemplaires. Un exemplaire pour afficher si possible dans un arbre à proximité de votre organisme et de vous prendre en photo avec les bandelettes (nous faire parvenir les photos, nous les ferons circuler : info@riocm.ca). Ce sera nos « arbres de la solidarité ». Le second exemplaire sera utilisé lors de la manifestation du 24 octobre. Pour plus d’information, consulter le site internet en cliquant ici.

Le fonds de mobilisation pour la région de Montréal est lancé!
Afin de financer l’action du 24 octobre, nous devons créer un fonds de mobilisation puisque le RIOCM ne dispose pas de telles sommes d’argent. Il est donc primordial que votre organisme participe à l’effort collectif financier.  Nous vous tiendrons au courant des sommes reçues via ce bulletin.

Voici une proposition de contribution selon la hauteur de votre financement à la mission. Il s’agit d’une proposition, vous êtes libre de donner moins… ou plus que la contribution suggérée.

Montant suggéré                 Revenus PSOC
Cotisation volontaire            0$ à 30 000$
50$                                     30 000$ à 50 000$
100$                                   75 000$ à 100 000$
150$                                   100 000$ à 150 000$
200$                                   150 000$ à 200 000$
250$                                   200 000$ à plus

S.V.P. Envoyez votre cotisation par chèque au RIOCM d’ici le 11 octobre. Un reçu vous sera émis. Prière d’indiquer au bas de votre chèque : Fonds de mobilisation régional.
753 Mont-Royal Est, Montréal (QC) H2J 1W8