ACMMSM

Le document de politique Santé mentale : que ça bouge met en relief la nécessité d'investir en santé mentale pour tous les Canadiens

OTTAWA, le 6 sept. 2016 C'est avec enthousiasme que l'Alliance canadienne pour la maladie mentale et la santé mentale (ACMMSM) annonce le lancement de son document de politique détaillé intitulé Santé mentale : que ça bouge.  Ce document se veut un puissant appel à l'action, adressé à tous les gouvernements, alors qu'un nouvel Accord sur la santé est en train d'être négocié. On y trouve des recommandations concrètes qui amélioreraient la santé mentale de millions de Canadiens.

L'influence de l'industrie pharmaceutique sur la psychiatrie

Une personne en deuil souffrirait de « dépression majeure » si elle n’arrive pas à surmonter son chagrin après deux semaines. Une personne très timide serait atteinte de « phobie sociale » et un enfant qui conteste les adultes et les règles, serait taxé de « trouble oppositionnel avec provocation ». Sommes-nous tous devenus fous?

Le Royal Ottawa, centre national de soins et de recherche en santé mentale, a créé récemment une application mobile pour les jeunes, plus particulièrement, les étudiants. se déclinant en français et en anglais, "Toutematête/Healthyminds" est un outil éducatif de gestion du stress et des émotions qui est axé sur la résolution de problèmes.

Dépôt du Rapport de la Commission populaire itinérante sur le droit au logement – mars 2013

À l'automne 2012, le Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) a initié la Commission populaire itinérante sur le droit au logement. Cette commission, formée de 14 commissaires indépendant.e.s, s’est rendue dans les 17 régions administratives du Québec.