Nouvelle politique gouvernementale de prévention en santé

Le gouvernement du Québec versera 76,1 millions de dollars sur 10 ans pour mettre en œuvre sa nouvelle politique de prévention en santé. Sous-titré « Un projet d’envergure pour améliorer la santé et la qualité de vie de la population », le document officiel vise l’ensemble des Québécois et, lorsque nécessaire, cible avec plus d’intensité les populations vulnérables dans le but de réduire les inégalités sociales de santé.


La Politique traduit l’engagement de 15 ministères et organismes, provenant de divers secteurs d’activité, à favoriser davantage la santé et prévenir des problèmes évitables par la complémentarité, la synchronisation et la cohérence de leurs interventions.

Elle comprend 28 mesures, de même que 5 chantiers, qui touchent les dimensions individuelles et environnementales qui font qu’une population est en bonne santé : habitudes de vie, scolarité, aménagement du territoire, logement, revenu, conditions de travail, milieux de vie, organisation du système de santé et de services sociaux, etc.

La politique de prévention s’articule autour de 4 grandes orientations afin de marquer des progrès en matière de problèmes de santé évitables prioritaires, comme les problèmes d’adaptation sociale et de santé mentale, les maladies chroniques et les incapacités, certaines maladies infectieuses et les blessures.

À consulter : Document complet (112 pages)