Gestion autonome de la médication

La médication est très présente dans la vie des personnes qui vivent des problèmes de santé mentale. Souvent considérée comme un outil nécessaire au rétablissement, elle peut aussi devenir un sujet d’inquiétude et même de controverse pour les personnes, pour leurs proches et pour les différents intervenants et intervenantes qui les soutiennent.

Au-delà des débats idéologiques, quelles sont les perceptions et les expériences des personnes qui prennent des médicaments psychotropes ? Comment les pratiques en santé mentale peuvent-elles en tenir compte ? L’approche de Gestion autonome de la médication (GAM) s’est développée autour de ces interrogations et des réponses à y apporter.

La Gestion autonome de la médication en santé mentale (GAM) est une démarche qui s’appuie sur une vision globale de la personne et de son mieux-être dans une perspective d’appropriation du pouvoir.

Le but de la Gestion autonome de la médication en santé mentale est de permettre à la personne qui prend des médicaments de se rapprocher d’une médication qui lui convient et qui s’intègre dans une démarche plus large d’amélioration, de mieux-être et de reprise de pouvoir sur sa vie. Elle implique l’accès à toute l’information nécessaire concernant la médication et les alternatives.

L’importance de cette approche a été identifiée dans le dernier rapport du Commissaire à la santé et au bien-être (2012) et soulignée dans le Plan d'action en santé mentale du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec(2015-2020). Par ailleurs, le cercle de réflexion et d’action s’agrandit, car on parle maintenant d’implantation de pratiques GAM à l’extérieur du Québec, notamment en Ontario et au Brésil.

Leur site internet, donne accès à:

Boîte à outils
Vous trouverez à la fois des exercices de réflexion, des guides d’animation, des outils d’accompagnement, des témoignages et des références.

Documentation
Outre le Guide Personnel pour les personnes usagères, le site propose une variété de références qui sauront intéresser les intervenantes et intervenants, les chercheuses et chercheurs ainsi que les formatrices et formateurs.

Formation
Pour les organismes communautaires et organisations du réseau public.

Milieux de pratique
Une liste des milieux qui offrent des pratiques de soutien à la Gestion autonome de la médication.

et plus.