Rehaussement du PSOC : 1.9M$ supplémentaire pour la mission des organismes en santé et services sociaux de Montréal

2017 06 22 Conf de presse Charlebois

22 juin 2017. - Ce matin même, nous étions au Centre St-Pierre pour la conférence de presse de la Ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie Mme Lucie Charlebois, concernant le Programme de soutien aux organismes communautaires* (PSOC). Elle a confirmé une augmentation de 10M$ à l'enveloppe pour la mission globale en 2017-2018 et, 15M$ de plus seront ajoutés d'ici 5 ans, ce qui donnera un total de 25M$ supplémentaires récurrents en 2021-2022 par rapport au montant actuel du PSOC pour l'ensemble de la province.

Le montant de 10M$ à répartir sur l'ensemble du Québec, par le Ministère de la santé et des services sociaux cette année, a été scindé entre les régions en fonction du nombre de groupes admis au PSOC dans chacune d’elle. Ensuite, chaque région décidera de la répartition des montants entre les différents secteurs, tout en privilégiant les organismes les moins financés. Pour la région de Montréal, ce seront exactement 1 978 500 $ qui seront ajoutés au PSOC... Mais il reste à savoir comment le CIUSSS Centre-Sud, responsable du dossier, compte procéder. Le PDG du CIUSSS M. Poitevin était présent et il a assuré que les regroupements régionaux montréalais, dont le RACOR, seraient consultés par l'équipe PSOC pour la répartition.

D'autre part, et c'est un point important, la ministre a aussi annoncé qu'elle s'engageait à revoir le mode de calcul de l'indexation annuelle. En effet, l'indexation du PSOC face à l'augmentation du coût de la vie est inconstante, voir inexistante. En 2017-2018, l'indexation du programme a été de 0.7%, contre 4.2% pour le réseau de la santé...

Nous vous partageons la réaction de Sébastien Rivard, coordonnateur du Regroupement intersectoriel des organismes communautaires de Montréal (RIOCM), auquel le RACOR est affilié :

« Bien que le montant annoncé soit inférieur aux besoins, le gain le plus important à nos yeux est que 100% du montant sera attribué au financement à la mission des organismes communautaires reconnus.  Nous sommes aussi satisfaits qu’une attention particulière soit donnée aux organismes non–financés ou très peu financés de la région de Montréal. Nous déplorons par contre que le gouvernement n’ait pas rehaussé les organismes en défense collective des droits et ceux de plusieurs autres secteurs»

Nous n'oublions pas qu’il reste encore beaucoup de réinvestissement à faire au PSOC afin de soutenir adéquatement les organismes communautaires en santé et services sociaux, considérant qu’il manque 355M$ pour bien répondre aux besoins sur le terrain !
 

Pour plus d'informations :

* Le  Programme  de  soutien  aux  organismes communautaires  (PSOC) a  été  créé  en  1973  par  le  MSSS  pour  répondre  à  la  demande croissante  d’organismes  bénévoles [oeuvrant en santé et services sociaux] qui  désiraient  recevoir  aide, conseil,  information  et  soutien  financier.  Depuis  ses  débuts, le  budget  du  programme  est  passé  d’un  peu  plus  d’un  million  de dollars  en  1973  à  plus  de  528 M$  pour l’exercice  financier  2013-­2014.  Le  nombre  d’organismes  soutenus  financièrement  a  augmenté  de  façon  tout  aussi  spectaculaire,  passant  d’environ  une trentaine d’organismes en 1973 à 3360 en 2013-­2014. Source : publications du Ministère de la santé et des services sociaux